Temporel.fr

Accueil > Les auteurs > Shizue Ogawa

Shizue Ogawa

Née en 1947 au Hokkaido, Shizue Ogawa a fait des études d’anglais au Japon avant d’y devenir elle-même universitaire. Ses très beaux livres bilingues, Water - A Soul at Play (I), Flames, A Soul at Play (II) et Sound, A Soul at Play (III) parus entre 1999 et 2007 dans son pays, présentent, côté à côte avec les poèmes originaux japonais les traductions en anglais dont elle est la co-traductrice avec Donna Tamaki.
L’expression discrète de sentiments parfois puissants se double d’un sens profond de l’unité entre l’humain et le cosmos, les animaux, les plantes et même les pierres. La plupart de ses poèmes développent un humour joyeux qui conteste les approches toutes faites du réel. Sa thématique va d’une attention, d’une présence entière aux moments et aux incidents en apparence les plus anodins jusqu’à un absurde onirique, joyeux ou cauchemardesque ; réalisme et imaginaire se mêlant souvent dans le même poème.
Elle s’explique sur sa création dans une lettre à sa traductrice française :

Voici la vérité sur mes poèmes. Je les écris très vite. Dès que j’entame la première ligne, ma main droite se déplace librement jusqu’à la dernière sans une hésitation.
Je vois des images dans mon cœur. Ma main droite les suit, servante dévouée. Aussi interrogez ma main droite sur mes poèmes. Elle vous répondra ce qui lui arrive pendant qu’elle écrit.
Ou bien je peux dire que mon cœur est toujours vacant. Mes yeux regardent les feuillets nus. Combien joyeusement les mots nagent sur le papier qui est un océan pour eux. J’ignore l’angoisse de l’écrivain. Je suis seulement « Une Ame qui Joue ».
Mes poèmes naissent de rien. Ils n’appartiennent à personne. Même moi, j’ignore de qui ils sont.
C’est aussi une mésaventure pour moi. J’ignorais que ce que j’écrivais étaient des poèmes. En outre je ne pensais pas que mes poèmes valaient la peine d’être lus ».

(Trois poèmes d’elle ont paru dans Le Journal des Poètes n°3/2006 (tr.Balcaen, Starer, Wauthier)).



Les autres articles :

temporel Contact | sommaire | rédaction | haut de page